Paralelno

from by Deafening Opera

/

lyrics

paralelno

lyrics: marie
music: marie

il ne restera que des souvenirs,
tragédie virtuelle, réels sentiments,
foramen au coeur et âme en sursis
pour une triste ivresse, éternellement.

l´interdite passion qui les unissait
le temps d´un message, d´un déclic brûlant,
de regards croisés, masqués anonymes,
méritait-elle donc un tel châtiment ?




dieu n´a de raisons, que celles qu´on ignore ;
justice en souffrance pour ses idéaux.
dieu a ses raisons, cruelles, assassines ;
un jardin secret qu´on met au cachot.



can you hear my words?
can you feel my tears?

can you hear my cries?
twin soul calling...



les années qui passent, vies en parallèle,
se vident et se lassent comme des oripeaux.
d´un clic tout revit et l´on se rappelle
les jeux, les plaisirs libèrent le fardeau.

le désir coupable mis en quarantaine ;
en des plis virtuels, les mots effacés.
pudeur des silences, à coeur de nouvelles,
un jour la revoir, il l´aime à rêver.




un matin d´hiver, le voile est tombé ;
le coeur ovale saigne, faire-part publié.
d´un corps en otage, une âme libérée
ne répondra plus : elle s´en est allée.


dieu n´a de raisons, que celles qu´on ignore ;
justice en souffrance pour ses idéaux.
dieu a ses raisons, cruelles, assassines ;
la mort pour laquelle il n´y a pas de mots.

credits

from Blueprint, released July 13, 2013

tags

license

all rights reserved

about

Deafening Opera Munich, Germany

contact / help

Contact Deafening Opera

Streaming and
Download help